LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


opensuse:option_amorcage

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

opensuse:option_amorcage [2018/11/17 13:54] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Sélectionner des options d'​amorçage du CD ou DVD d'​installation ======
 +Lorsque l'​animation de l'​écran du bootsplash (qui présente le mot "​bienvenue"​ dans plusieurs langues) est terminée, vous serez invité à sélectionner comment vous voulez installer SUSE Linux, et d'​autres options utiles pour l'​initialisation de votre système.
  
 +Le menu d'​amorçage offre plus d'une option d'​installation,​ bien que la sélection la plus appropriée soit l'​installation normale. Nous allons avant parler des six autres options en détail, parce qu'à un certain moment de la vie d'un utilisateur de SUSE Linux, vous serez probablement obligé à utiliser l'une des autres options.
 +
 +  * **Amorcer depuis le disque dur :** cette opération n'agit pas sur le système. Elle permet seulement de démarrer un système d'​exploitation installé précédemment.
 +  * **Installation :** ce mode d'​installation fonctionne sur la plupart des machines. Si vous rencontrez un gel du système lors de l'​amorçage ou des problèmes de reconnaissance des composants matériels tels que les contrôleurs de disque ou cartes réseau, essayez l'une des options d'​installation suivantes.
 +  * **Installation - ACPI désactivé :** en général, les ordinateurs vendus actuellement ont des implémentations ACPI incomplètes ou défectueuses. Pour désactiver la prise en charge ACPI dans le kernel, utilisez la présente option. Celle-ci laisse toutefois actives de nombreuses fonctions de performances,​ notamment DMA pour les disques durs IDE.
 +  * **Installation - APIC local désactivé :** Si l'​installation normale échoue, ceci pourrait être due au matériel du système ne supportant pas APIC local. Si ceci semble être le cas, employez cette option pour installer sans support APIC local.
 +  * **Installation - Paramètres sécurisés ou Mode sécurisé :** en cas d'​échec avec Installation,​ cette option peut résoudre votre problème.
 +  * **Système de secours :** cette image d'​amorçage démarre un petit système Linux dans le RAM. Ceci est utile si le système ne démarre pas correctement. Une fois ce système amorcé, connectez-vous en tant que root.
 +  * **Test de microprogramme :** Exécute un outil d'​essai de BIOS qui valide ACPI et d'​autres parties de votre BIOS.
 +  * **Test de mémoire :** ce test de mémoire n'est pas uniquement utile à la vérification de l'​installation des nouveaux modules de mémoire. Il s'agit également d'un test de contraintes pour une bonne part de votre système et cela peut mettre en évidence des problèmes matériels.
 +  * **Options d'​amorçage :** les options d'​amorçage peuvent changer complètement le fonctionnement de votre système. Elles correspondent aux paramètres du kernel.
 +
 +En bas de cet écran vous pouvez observé d'​autres options, c'est options correspondent à :
 +
 +  * **F1 Aide :** cette aide est contextuelle. Elle affichera différents écrans selon l'​élément actif de l'​écran d'​amorçage. Une description de ce système d'aide est également disponible.
 +  * **F2 Langue :** cette fonction permet de définir la langue et la disposition du clavier utilisées par le chargeur d'​amorçage.
 +  * **F3 Mode vidéo :** cette fonction permet de choisir entre différentes résolutions d'​écran lors de l'​installation. Si vous rencontrez des problèmes avec l'​installation graphique, le Mode texte peut vous permettre de contourner le problème.
 +  * **F4 Source d'​installation :** cette fonction permet de choisir la source d'​installation.
 +  * **F5 Mise à jour de pilotes :** pour des ordinateurs très récents, il peut être nécessaire de procéder à une mise à jour des pilotes pour pouvoir installer le système.
 +
 +===== Les options en détail =====
 +==== Amorcer depuis le disque dur ====
 +Sélectionnez Amorcer le système installé pour démarrer le système installé sur votre disque dur local. Ce système doit être installé correctement parce qu'​uniquement le secteur maître d'​amorçage (MBR, Master Boot Record) du premier disque dur est démarré. L'ID matériel du premier disque dur est fourni par le BIOS de l'​ordinateur.
 +
 +Utilisez cette option si vous avez oublié de retirer le CD ou le DVD du lecteur et que vous voulez démarrer l'​ordinateur depuis le disque dur.
 +
 +==== Installation ====
 +Sélectionnez Installation pour démarrer l'​installation par défaut. Les options d'​amorçage entrées sont utilisées lors du démarrage. Cet élément active de nombreuses fonctionnalités du matériel couramment disponible.
 +
 +==== Installation -- ACPI désactivé ====
 +Certains matériels très récents peuvent nécessiter ACPI qui remplace complètement l'​ancien système APM pour contrôler la gestion des interruptions.
 +
 +Sélectionnez Installation -- ACPI désactivé si vous avez des problèmes lors de l'​amorçage du noyau. Les problèmes connus avec ACPI sont :
 +  * gel du noyau lors de l'​amorçage
 +  * cartes PCI incorrectement détectées ou initialisées
 +
 +==== Installation -- APIC local désactivé ====
 +Normalement il n'y a aucun problème avec APIC (Advanced Programmable Interrupt Controller). Mais si vous semblez en avoir, essayez cette option pour initialiser sans support APIC local.
 +
 +Veuillez ne pas confondre ceci avec le noacpi (Advanced Configuration and Power Interface).
 +
 +==== Installation -- Paramètres sécurisés ou Mode sécurisé ====
 +Sélectionnez Installation -- Paramètres sécurisés ou Mode sécurisé si votre système reste bloqué lors de l'​installation ou si des erreurs non reproductibles se produisent. Cette option désactive DMA pour les périphériques IDE et toutes les fonctions de gestion de l'​énergie. Voyez également les options de noyau pour APM, ACPI et IDE.
 +
 +==== Système de secours ====
 +Le système de secours est un petit système RAM de base. Depuis ce système, il est possible de procéder à tous les types de changements sur votre système installé. Étant donné que ce système ne dispose que d'​outils de bas niveau, il est réservé aux experts.
 +
 +==== Test de microprogramme ====
 +Commence un contrôleur de BIOS qui valide les tables ACPI et beaucoup d'​autres parties de votre BIOS. Des résultats d'​essai peuvent être stockés sur le disque USB ou sauvés via le réseau.
 +
 +==== Test de mémoire ====
 +Le test de mémoire inclus fournit de bonnes possibilités de procéder à des tests de contraintes du matériel d'un système. Son objectif principal est de détecter des RAM défectueuses,​ mais il teste également beaucoup d'​autres parties du système.
 +Cependant, si aucune erreur n'est trouvée, cela ne présente aucune garantie quant à la qualité de la mémoire bien que la plupart des défauts de mémoire soient détectés.
 +
 +==== Options d'​amorçage ====
 +Il existe deux types d'​options d'​amorçage disponibles. D'une part, les options qui affectent le programme d'​installation,​ d'​autre part les options de noyau. Certaines des options courantes sont :
 +
 +=== Options du programme d'​installation ===
 +== install -- sélectionner une source d'​installation ==
 +Par défaut, la source d'​installation est recherchée dans les CD locaux. Pour une installation à travers le réseau, sélectionnez l'​option installer.
 +
 +Les protocoles d'​installation possibles sont :
 +  * FTP
 +  * NFS
 +  * HTTP
 +
 +La syntaxe à utiliser est simplement comme celle des URL standards. Par exemple, si votre serveur se trouve à l'​adresse 192.168.0.1 et vous voulez procéder à une installation basée NFS depuis le répertoire /install de ce serveur, spécifiez la source comme suit :
 +
 +  install=nfs://​192.168.0.1/​install ​
 +
 +Soit la carte réseau sera configurée avec DHCP, soit vous devrez spécifier les paramètres vous-même comme décrits dans les options réseau.
 +
 +== network -- options réseau ==
 +Il est possible de configurer l'​interface réseau dès maintenant. Le matériel sera détecté plus tard par YaST2. Le jeu minimum d'​options pour configurer votre carte réseau consiste en l'IP d'​hôte et le masque réseau. Par exemple :
 +
 +  hostip=192.168.0.10 netmask=255.255.255.0 ​
 +
 +ou, en plus court :
 +
 +  hostip=192.168.0.10/​24 ​
 +
 +Si vous spécifiez une installation basée réseau et ne définissez aucune de ces options, le programme d'​installation essaie de configurer l'​interface réseau avec DHCP. Si vous nécessitez une passerelle par défaut, spécifiez-le avec l'​option gateway. Par exemple :
 +
 +  gateway=192.168.0.8 ​
 +
 +== vnc -- options pour l'​installation via VNC ==
 +Pour activer l'​installation VNC, spécifiez les paramètres vnc et vncpassword :
 +
 +  vnc=1 vncpassword=example ​
 +
 +Le serveur VNC sera démarré et vous pourrez contrôler YaST2 à travers n'​importe quel client VNC depuis un système à distance.
 +
 +=== Options de noyau ===
 +== splash -- détermine le comportement de l'​écran de démarrage (splash screen) ==
 +L'​écran de démarrage (splash screen) est l'​image affichée durant l'​amorçage du système.
 +
 +^ Commande ^ Correspondance ^
 +| splash=0 | L'​écran de démarrage est désactivé. Ceci peut être utile avec de très vieux moniteurs ou lorsqu'​une erreur se produit. |
 +| splash=verbose | Active l'​écran de démarrage, les messages de noyau et d'​amorçage sont également affichés. |
 +| splash=silent | Active l'​écran de démarrage, les messages ne sont pas affichés. À la place, une barre de progression est affichée. |
 +
 +== APM -- interrupteur de gestion d'​énergie ==
 +APM est l'une des stratégies de gestion de l'​énergie utilisée sur les ordinateurs courants. Elle est utilisée principalement sur les ordinateurs portables pour des fonctions telles que la mise en veille, mais peut également être responsable de l'​arrêt de l'​ordinateur après sa mise hors tension. APM dépend d'un BIOS fonctionnant correctement. Si le BIOS est déterioré,​ APM peut n'​être que d'une utilité limitée ou même empêcher votre ordinateur de fonctionner. Dans ce cas, il peut être désactivé à l'aide du paramètre
 +
 +^ Commande ^ Correspondance ^
 +| apm=off | désactiver APM complètement |
 +
 +Certains ordinateurs très récents peuvent être équipés du système plus récent ACPI.
 +
 +== ACPI -- interface avancée de configuration et énergie ==
 +ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) est un standard qui définit les interfaces de gestion d'​énergie et de configuration entre un système d'​exploitation et le BIOS. Par défaut, ​ acpi  est activé lorsqu'​un BIOS ultérieur à l'​année 2000 est détecté. Il existe plusieurs paramètres utilisés couramment pour contrôler le comportement de ACPI :
 +
 +^ Commande ^ Correspondance ^
 +| pci=noacpi | ne pas utiliser ACPI pour router les interruptions PCI |
 +| acpi=oldboot | uniquement les parties de ACPI qui relèvent de l'​amorçage restent activées |
 +| acpi=off | désactiver ACPI complètement |
 +| acpi=force | activer ACPI même si votre BIOS est antérieur à 2000 |
 +
 +En particulier dans le cas d'​ordinateurs récents, il remplace l'​ancien système APM.
 +
 +== IDE -- contrôle du sous-système IDE ==
 +À la différence de SCSI, IDE est utilisé couramment sur la plupart des postes de travail de bureau.
 +Pour réduire certains problèmes matériels qui se produisent avec les systèmes IDE, utilisez le paramètre de noyau :
 +
 +^ Commande ^ Correspondance ^
 +| ide=nodma | désactiver dma pour les périphériques IDE |
 +
 +==== Sélection de la langue et de la disposition du clavier ====
 +Pressez F2 pour changer la langue et la disposition du clavier utilisées par le chargeur d'​amorçage.
 +
 +==== Sélection du mode vidéo ====
 +Pressez F3 pour obtenir la liste des modes vidéo que supporte votre carte graphique. Le mode le plus élevé que peut afficher votre écran est présélectionné.
 +
 +Il est possible que votre écran ne puisse pas être détecté automatiquement. Dans ce cas, sélectionnez votre mode préféré manuellement.
 +Si votre système rencontre des problèmes avec la carte graphique lors de l'​installation,​ le mode textuel peut vous permettre de contourner le problème.
 +
 +==== Source d'​installation ====
 +Pressez F4 pour choisir une source d'​installation.
 +
 +Cela revient au même que l'​utilisation de l'​option d'​amorçage installer.
 +
 +==== Mise à jour des pilotes ====
 +Si vous nécessitez une disquette ou un CD de mise à jour des pilotes, pressez F5. Le chargeur d'​amorçage vous demandera d'​insérer le support de mise à jour des pilotes après le chargement du noyau Linux.
 +
 +Une mise à jour des pilotes est une disquette contenant les nouvelles versions des pilotes pour le matériel ou des corrections de bogues nécessaires à l'​installation.
 +
 +===== Lancement de la l'​installation =====
 +Dans ce chapitre, nous sélectionnons l'​option standard d'​installation dans le menu d'​amorçage.
 +
 +SUSE a changé l'​amorçage initial du splashscreen pour être quelque chose plus apparenté au "​bootup"​ de Windows. En effet, cela permet de ne pas dépayser les nouveaux utilisateurs qui viennent de l'​environnement de Microsoft Windows.
 +
 +SUSE se rend compte que ceci puisse être un problème pour quelques utilisateurs qui on déjà quelques années d'​expérience sous Linux, donc si vous appuyer sur la touche ESC (Echap) de votre clavier, vous pourrez de voir les messages du Kernel et de l'​init.
 +
 +Jusqu'​ici,​ le système a initialisé un Linux dans le Kernel minimal, ce qui est suffisant pour exécuter le processus d'​installation et pour exécuter l'​installateur de SUSE puis le chargement des divers utilitaires qu'​utilise l'​installateur pour sonder et pour configurer votre système. L'​installateur YaST de SUSE débute maintenant à récolter les informations,​ qu'il utilisera pour configurer votre système, par rapport à vos besoins personnels et de votre matériel.
 +
 +//Source : http://​wiki.alionet.org/​doku.php?​id=aliobook:​option_amorcage //
opensuse/option_amorcage.txt · Dernière modification: 2018/11/17 13:54 (modification externe)