LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


opensuse:partition_principale_etendue

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

opensuse:partition_principale_etendue [2018/11/17 13:54] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Partitions principales et étendues ======
 +Dans cette section, nous commençons par un disque propre à créer les partitions requises pour installer SUSE. Si vous voulez retirer les partitions sur une installation existante d'un du système d'​exploitation,​ choisir la partition et appuyer sur le bouton d'​effacement. Vous serez invité à confirmer ceci, et la partition sera retirée.
  
 +Si vous choisissez de créer, vous êtes invité à faire le choix de la partition que vous voulez créer. Dans le monde de PC, le BIOS peut accéder à seulement quatre partitions primaires. Celles-ci peuvent être considérées en tant que quatre frontières physiques sur le disque, avec des données et des filesystems séparés sur chacun. Avec Linux, vous avez besoin au moins de deux partitions, et si vous avez Windows sur une autre partition, et un disque de donnée primaire (root) ou donnée personnelle (home) de l'​autre,​ vous pouvez rapidement être à court, cela dépent de la manière dont votre disque est présenté. Pour combattre ceci, des partitions logiques et étendues ont été conçues. Une partition étendue est un placeholder,​ un emplacement sur le disque, ​ pour créer encore d'​autres partitions logiques, et c'est une bonne idée de créer une partition étendue (qui prend une de vos partitions primaires) et créer les partitions logiques pour faciliter plus loin le partitionnement à l'​avenir.
 +
 +{{opensuse:​aliobook-21.jpg|}}
 +
 +La manière la plus commune de diviser (partitionner) des disques pour l'​usage de Linux à la maison, est d'​avoir une partition primaire pour la partition de Linux root, une deuxième partition primaire pour la partition d'​échange (appelé aussi SWAP), et puis une partition étendue pour toutes les autres partitions (logiques) qui peuvent être nécessaires. L'​utilisation des partitions étendues et logiques accroît la quantité de partitions totales que vous pouvez avoir dans un système à 16, qui est habituellement plus qu'​assez. Choisissez l'​option primaire de partition et cliquez OK pour procéder.
 +
 +Note : pour Linux, il n'est pas nécessaire d'​utiliser des partitions primaires/​principales. Toutes les partitions de cet OS peuvent être des partitions logiques créées dans une partition étendue, à savoir : ext2, ext3, reiserfs, swap, etc. Cela laisse trois partitions principales pour les OS qui en ont absolument besoin pour démarrer :DOS, FreeDOS, Windows, Unix, (par exemple NetBSD et FreeBSD), BeOS, QNX, etc.
opensuse/partition_principale_etendue.txt · Dernière modification: 2018/11/17 13:54 (modification externe)