LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


opensuse:synchro_nas_wifi

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

opensuse:synchro_nas_wifi [2018/11/17 13:54] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +======Synchronisation automatique par le réseau Wifi et BackInTime======
 +
 +Ce tutoriel est basé en très grande partie sur le [[http://​www.alionet.org/​showthread.php?​27518-Comme-%E0-l-%E9cole-Probl%E8me-r%E9seau-domestique-NAS-Backup|post très instructif de Philoupes]] sur Alionet. Il soulève la question suivante : comment synchroniser automatiquement une machine via NAS, et ce en utilisant un réseau sans fil ?
 +
 +=====Installation de BackInTime=====
 +
 +Première étape : installer BackInTime. Le logiciel est recensé dans le dépôt Packman. Ajoutez le dépôt si ce n'est déjà fait (il est présent dans les dépôts communautaires). Pour cela, rien de plus simple : 
 +
 +<​code>​zypper in backintime </​code>​
 +
 +Mieux, vous pouvez choisir votre frontend. Sous KDE (qt): 
 +<​code>​zypper in backintime-kde</​code>​
 +
 +Sous Gnome (gtk)
 +<​code>​zypper in backintime-qt</​code>​
 +
 +Et le logiciel est là. Rien de bien méchant, jusque là...
 +
 +=====Les problèmes commencent...=====
 +
 +Notre soucis provient du fait que la connexion au système de fichiers distant doit être faite après la connexion au réseau. Seulement, les systèmes de fichiers sont montés avant le réseau. D'où un petit problème...
 +
 +=====La solution proposée=====
 +
 +====Pré-requis====
 +
 +Autofs doit être installé. S'il n'est pas là, vous le trouverez dans le dépôt OSS ;-)
 +
 +====Renseignement du système de fichiers====
 +
 +Nous devons forcer le montage automatique de notre périphérique,​ au bon moment.. Procédons comme suit :
 +
 +Créez (s'il n'​existe pas déjà) un fichier auto.master dans le répertoire /etc. Entrez dans ce fichier la ligne de référence au fichier auto.quelquechose... que nous allons créer juste après ;-)
 +
 +<​code>/​media/​NAS /​etc/​auto.cifs --ghost,​--timeout=30</​code>​
 +
 +  * /media/NAS est le point de montage du répertoire du NAS (faut qu'il existe...)
 +  * /​etc/​auto.cifs c'est l'​adresse du fichier qui décrit le montage
 +  * ensuite c'est des options que j'ai récupéré et qui fonctionnent :
 +  * --ghost = ça crée le répertoire même si non connecté
 +  * --timeout=30 = c'est le temps ou vous restez bloqué pendant que le bouzin cherche a se connecter (faut pas mettre trop d'​après ce que j'ai compris). C'est une des clés : en effet, pendant ces trente secondes, le système a le temps de se connecter au réseau !
 +
 +===Configuration de cifs====
 +
 +Nous avons besoin d'un petit fichier pour cifs. Il faut créer le fichier auto.cifs toujours dans /etc (dans ce cas c'est .cifs mais j'ai vu qu'on pouvait monter d'​autres types comme nfs, smb...). Dans mon cas il contient l'​unique ligne suivante (mais j'ai vu qu'on pouvait faire du multi montage)
 +
 +<​code>​BACKUP -fstype=cifs,​credentials=/​root/​.smbpassword ://​192.168.1.5/​BACKUP</​code>​
 +
 +
 +  * BACKUP c'est le nom que vous voulez donner au montage (pas d'​importance)
 +  * -fstype = c'est le type de fichiers a monter (ici cifs)
 +  * crédentials = pointe vers le fichier contenant les Login et Mot de Passe de l'​utilisateur que vous voulez monter automatiquement
 +  * <​code>://​192....../​repertoire</​code>​ c'est le chemin vers le répertoire du NAS
 +
 +Selon la documentation,​ ce fichier doit être exécutable,​ donc faites en root :
 +
 +<​code>​chmod a+x /​etc/​auto.cifs</​code>​
 +
 +====Le fichier de connexion====
 +
 +Nous voulons nous assurer que le système se connecte tout seul, comme un grand... Pour ça, nous avons besoin d'un nom d'​utilisateur et d'un mot de passe. Histoire d'​accéder sans problèmes à Samba. C'est là que le fichier .smbpassword,​ placé dans /root, intervient. Son contenu est le suivant (tout simplement) : 
 +
 +</​code>​username=le-login-utilisateur
 +password=Le-mot-de-passe</​code>​
 +
 +====Démarrage d'​autofs====
 +
 +Pour démarrer autofs (qui est un service comme un autre), faites :
 +
 +<​code>/​etc/​init.d/​autofs start</​code>​
 +
 +Pour recharger la configuration : 
 +
 +<​code>/​etc/​init.d/​autofs reload</​code>​
 +
 +Reste à lancer le service au démarrage. Pour ça, il suffit de passer par yast et [[yast:​Services système (niveaux d'​exécution)|le module de gestion des services]], et d'​ajouter le niveau 5 pour autofs. Et le tour est joué.
 +
 +====Sources====
 +
 +Comme rappelé dans le post de Philoupes, les sources qui ont permis de monter ce tuto sont essentielles : 
 +
 +  *  Le site des recettes de Tyrtamos, malgré ce qui est dit sur la page d'​accueil des recettes Linux, celles qui reste ne semblent pas être si obsolètes... Peut être qu'il faut les garder non ?
 +[[http://​linux.jpvweb.com/​mesrecetteslinux/​]],​ plus précisément la page sur le montage de disques réseaux sous SAMBA et CIFS
 +  * Les pages du manuel sur "​autofs,​ auto.master et auto.cifs"​ : [[http://​linux.about.com/​library/​cmd/​blcmdl5_auto.master.htm]] et [[http://​linux.about.com/​od/​commands/​l/​blcmdl5_autofs.htm]]
 +
 +
 +
  
opensuse/synchro_nas_wifi.txt · Dernière modification: 2018/11/17 13:54 (modification externe)