LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


archlinux:abs

ABS - The Arch Building System

Introduction

Le Arch Build System (acronyme ABS) est utile pour

  • Créer de nouveaux paquets lorsque le logiciel n'a pas encore été packagé
  • Améliorer des paquets existant pour répondre à vos attentes (en ajoutant des options)
  • Reconstruire son système entièrement avec des flags personalisés pour le compilateur

ABS n'est pas nécessaire pour une utilisation courante de Arch Linux, mais il est utile aux gens qui veulent aller un peu plus loin.
Cet how-to essaie de donner une vue d'ensemble d'ABS et des packages sous Arch Linux. Ce n'est pas la référence. Pour une documentation plus complète, merci de lire les pages de manuel (man).

Installation

Pour utiliser ABS, il vous faudra cvsup et wget :

pacman -Sy cvsup wget

ou

yaourt  -Sy cvsup wget

L'arbre ABS

La première fois, lancez juste

# abs

L'arbre d'ABS se synchronisera et vous obtiendrez ceci :

|-
| -- base/
|-
|     ||-- autoconf/
|-
|     ||-- automake/
|-
|     ||-- ...
|-
| -- devel/
|-
| -- ...
|-
| -- extra/
|-
|      || -- deamons/
|-
|      ||      || -- acpid/
|-
|      ||      ||      || -- PKGBUILD
...    ...    ...    ...

L'arbre est placé dans /var/abs
L'arbre ABS a la même structure que la base de données de paquet:

  • Premier niveau : les catégories (x11/ lib / gnome …)
  • Deuxième niveau : les paquets (rox / libsvg / nautilus …)
  • Les fichiers utiles à la créations du paquet via le PKGBUILD

Il est conseillé de construire ses paquets dans un répertoire appelé 'local' dans /var/abs Mais il est possible de les construire dans votre /home sans problèmes. Si vous modifiez des PKGBUILDS, fichiers dans l'arbre ils risquent d'être effacer à la prochaine synchronisation d'abs.

Le premier téléchargement de l'arbre est le plus long, ensuite il n'y aura que les mises à jour qui seront téléchargées.

Maintenant qu'on a ABS on va l'utiliser

Modification/Création d'un PKGBUILD

Tout d'abord, pour se familiariser avec la syntaxe des PKGBUILD il est sage de lire : Description d'un pkgbuild
Prenons un exemple simple, nous allons reconstruire un paquet :
On le cherche dans l'arborescence :

find /var/abs -name "truc"

ou via slocate :

slocate truc | grep ^/var/abs

Ensuite on copie le répertoire du paquet dans /var/abs/local par exemple:

cp /var/abs/extra/truc /var/abs/local

on se déplace dans le répertoire créé :

cd /var/abs/local/truc 

On peut ainsi éditer le PKGBUILD, les autres fichiers, en rajouter.
Note: Ne pas oublier de changer le n° de version de pkgrel Pour compiler il vous faut absolument pkgconfig et fakeroot

pacman -S pkgconfig fakeroot

Ensuite on compile le tout à l'aide de la commande suivante :

makepkg

S'il n'y a pas d'erreurs, un fichier truc-$pkgver-$pkgrel-$arch.pkg.tar.gz est créé.
Pour l'installer :

pacman -A truc-$pkgver-$pkgrel-$arch.pkg.tar.gz

ou si une version antérieure existe :

pacman -U truc-$pkgver-$pkgrel-$arch.pkg.tar.gz

Méthode alternative - yaourt

Document référence: yaourt
Un paquet installé depuis yaourt peut-être édité automatiquement pendant son installation, il est même possible d'exporter le répertoire avec le PKGBUILD et les fichiers nécessaires où l'on veut.

yaourt -S truc --export /home/moi/repo

Liens

Crédit

vincentxavier 26/11/2006 19:02
warnaud 29/05/2007 18:00

archlinux/abs.txt · Dernière modification: 2018/11/17 12:52 (modification externe)