LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


autre:puppy:fr:puppyfamily

Famille Puppy Linux

puplogo140x140.miniatura.jpg

Description

  • puppy-linux vers l'ancienne page jusqu'à version Puppy 4.0 basée comme les précédentes sur Slackware

Pour les versions plus récentes, la subdivision 4.n étant une phase transitoire entre les versions basées sur Slackware et celles basées sur d'autres dépots de sources, on peut fournir les informations suivantes:

Cette famille Linux relativement jeune est très ramifiée et propose des systèmes libres fonctionnant de manière autonome en mémoire vive, et démarrant depuis un média amovible tel qu'un cdrom. Ils sont distribués sous forme d'images ISO gravables, les plus anciennes de moins de 20 Mb, certaines versions spéciales de 7 Mb en mode graphique, mais la majorité des versions actuelles se cantonnant autour de 100 à 120 Mb. Ces systèmes sont rapides et réactifs, épurés et robustes.

Ils se veulent simples et intuitifs, fournissant un bureau graphique léger, et sont en général extraordinairement complets tant au niveau des applications préinstallées dans les ISO satisfaisant la grande majorité des usagers, que des outils extrêmement puissants préinstallés en faisant des systèmes de dépannage quasi idéaux.

Traditionnellement, le système n'est développé qu'en anglais, des doublons produits par des idéalistes engagés prenant le relais dans certaines langues (par ex. Toutou Linux en français) …


Versions

Le développement changea de technique et d'outil (T2 au lieu de Vector Linux 5.1).

Les versions 4.n étaient ainsi en fait créées:

Tout le développement pouvait être centralisé dans le système T2. La dépendance rigoureuse de Slackware était abandonnée. Nouveaux noyaux, nouvelles bibliothèques, nouvelles techniques de communication sans fil…

Et l'idée avait germé de faire encore plus: utiliser sans distinction des paquets libres des grandes distributions pour supprimer la gestion très lourde et contraignante des sources dans ses propres dépôts. Les dernières grandes versions de la série 4 furent développées avec cet objectif pour la version 5.

Quirky, parue en stable 1.3 et plus entre temps, fut la version test d'un nouvel outil de développement, Woof, utilisant des sources de Debian pour Quirky. La version Quirky est vouée à des tâches expérimentales au service de Barry Kauler lui-même.

Puppy 5.1.1 est paru depuis en version stable officielle. D'autres développeurs ont pris le relais et utilisé T2 et Woof pour l'élaborer. Les versions à partir de 5.0 pourront être construites avec des paquets Debian, Ubuntu, Slackware etc.

Une version 64 bit pour processeurs de la famille AMD64 prend corps actuellement (été 2010) sous le nom de Fatdog64.

Ils font environ actuellement 120..160 Mb pour le volume de fourniture usuel de Puppy (Quirky veut se cantonner clairement vers 100 Mb ou moins).

… mais étant un système particulièrement aisé à modifier pour créer de nouveaux ISOs, ce qui en fait et le charme et l'utilité, car les nouveaux apports repris dans les nouveaux ISOs tournent en RAM à très haute vitesse, le disque dur étant plus ou moins ignoré (il peut l'être totalement!), d'innombrables idéalistes en ont produit des versions linguistiques diverses (chinoises, espagnoles, francophones, italiennes, etc..). La version francophone la plus connue a été appelée par son créateur Toutou Linux et dispose d'une belle équipe d'utilisateurs et de fans.

Le système est donc disponible en vraiment d'innombrables versions, ce à différents niveaux de mise à jour des noyaux et librairies. Un 64 bit est en train de voir le jour et est très prometteur.


Liens

autre/puppy/fr/puppyfamily.txt · Dernière modification: 2018/11/17 12:52 (modification externe)